Demander un devis

QUALITÉ D’AIR INTERIEUR

LA QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR (Q.A.I)

La qualité de l’air intérieur représente un enjeu majeur et est devenue aujourd’hui une préoccupation principale. L’air intérieur est bien souvent plus pollué que l’extérieur et peut être à l’origine de nombreux troubles, allergies, pathologies respiratoires, maux de tête, …

LES OBLIGATIONS :

La surveillance de la qualité de l’air intérieur a été rendue obligatoire par la loi Grenelle 2. Le Décret n° 2015-1926 du 30 décembre 2015 modifiant le décret n° 2012-14 du 5 janvier 2012 définit les modalités d’évaluation des moyens d’aération ainsi que les mesures de polluants qui doivent être effectuées dans le cadre de la surveillance de la qualité de l’air.

Ces décrets ont été modifiés par l’arrêté du 1er juin 2016 qui précise les modalités de surveillance dans certains ERP ainsi que de présentation du rapport d’évaluation des moyens d’aération.

Créches, écoles maternelles et primaires
Établissement d’enseignement ou formation professionnelle 2nd degré
Tous les autres établissement recevant du public
2018
2020
2023
AIR&SOLUTIONS© peut vous apporter son conseil et son expertise pour vous accompagner au mieux dans cette démarche de surveillance ainsi que dans les actions à mener pour vous permettre d’améliorer la qualité de l’air intérieur.
A
Évaluation des moyens d’aération
B
Rapport d’évaluation
C
Bilan des pratique des intervenants
D
Plan d’action pour améliorer la QAI

ÉVALUATION DES MOYENS D’AÉRATION et BILAN Q.A.I.

Quelles sont les sources de pollution ?

3897166

ÉVALUATION DES MOYENS D’AÉRATION et BILAN Q.A.I.

Conformément aux exigences réglementaires relatives à la surveillance de la qualité de l’air intérieur, un certain nombre de polluants doivent être recherchés.

Trois substances ont été jugées comme prioritaires et doivent être mesurées :

  • Le formaldéhyde 

  • Le benzène

  • Le dioxyde de carbone (CO2)

MESURES D’EMPOUSSIÈREMENT

Des particules, telles que les poussières peuvent également être à l’origine d’inconfort, de gênes respiratoires, d’allergies, … et impactent la qualité de l’air.

AIR&SOLUTIONS© effectue pour vous des mesures d’empoussièrement. Celles-ci peuvent être utilisées à plusieurs fins :

Dans des locaux à pollutions spécifiques : ces mesures permettent de contrôler la Valeur Moyenne d’Exposition (VME) à laquelle sont exposés les personnels.
Dans d’autres locaux et d’autres situations : elles peuvent donner des indications du niveau de pollution de l’air ambiant (concentration en mg/m3), ainsi que la cinétique de décontamination.
Enfin, nous utilisons également les mesures d’empoussièrement lors de certains chantiers afin de démontrer en temps réel l’incidence de nos interventions sur la qualité de l’air ambiant.

Analyses microbiologiques

Les analyses microbiologiques ont pour vocation de vérifier la maîtrise du risque de contamination microbienne de surfaces et aéroportées (on parle alors d’aéro-biocontamination).

AIR&SOLUTIONS© utilise un bio-impacteur pour les prélèvements d’air et a retenu la méthode par écouvillonnage pour les prélèvements de surfaces dans les gaines de ventilation (pas toujours planes).
Les prélèvements d’air se font en extérieur au niveau de l’air neuf, puis au niveau de l’air soufflé et enfin dans l’ambiance.
Les prélèvements de surfaces se font au niveau des gaines de ventilation et des centrales de traitement d’air.

Les échantillons sont ensuite transmis à un laboratoire indépendant en respectant les recommandations de la norme ISO 14698.
L’analyse et l’interprétation des résultats faites par le laboratoire à l’issue de la période d’incubation sont jointes à notre rapport d’intervention.

Demande de devis